lundi 27 mai 2013

Georges Gasté au Musée du Montparnasse ; un moment hors du temps


 Première découverte, le Musée du Montparnasse pourtant tout proche de chez moi.
Un endroit ravissant le long d'une jolie allée comme on en trouve dans le 14 et 15 ème arrondissement de Paris, le long du "chemin de Montparnasse", ancienne résidence d'artistes.

 


Deuxième découverte mais but de la visite : Georges Gasté
J'aime beaucoup les Orientalistes et il fait partie de cette école.

Ce musée lui rendait donc hommage à travers une exposition présentant ses photos et certains de ses tableaux.
Mort très jeune, il vécut aprés une enfance parisienne autour de Saint Sulpice, en Algérie, en Egypte et finit sa vie en Inde.
Un film intéressant retrace son parcours mais je vous recommanderai de le voir à la fin car on est moins tenté ensuite de lire les panneaux explicatifs.
L'expo se termine le 31 et une autre expo sur  « L’art plus que la vie » de Georges GASTE aura lieu au centre culturel algérien 171 rue de la croix nivert à partir du 5 juin.
Georges Gasté a eu du succés au début du 20 ème siècle, une rétrospective de son oeuvre a eu lieu en 1913 au Grand Palais et depuis plus rien...
Je vous laisse découvrir un aperçu de son œuvre.

















Musée du Montparnasse où vous êtes accueillis avec un verre de thé à la menthe, welcome!!

Horaires :
exposition ouverte tous les jours sauf lundi
de 12h30 à 19h

vendredi 24 mai 2013

mardi 21 mai 2013

toutes épaules découvertes à Cannes


 Il y a deux ans la tendance à Cannes était aux robes "mono épaule".
Cette année je suis frappée par le nombre de robes bustier pas toujours très seyantes d'ailleurs...






 

 Audrey Tautou so 2011 avec sa belle robe de Yiqing Yin, superbe pour la cérémonie d'ouverture.

vendredi 3 mai 2013

Keith Haring, the political man au Musée d'art Moderne


 Né en 1956 mort en 1990 du Sida, Keith Haring est au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris et c'est une expo coup de poing.
Il se trouve que j'étais à New York en 1990 et "sa présence" était partout sur les T shirts, dans le métro, les cartes postales du coup ce merchandising un peu lourd m'avait rebutée et je le prenais pour un artiste mineur, je suis donc allée à l'expo sans conviction.
Quelle erreur ! cet expo est prodigieuse et comme toujours au MAM très bien valorisée et expliquée.

Là on se rend compte à quel point Haring était engagé politiquement (le titre de l'expo prend tout son sens : KH the political line) et combien il était précurseur;
 ce qui est moins gai c'est que tout ce qu'il appréhendait est arrivé.
 "l'église et ses dogmes sont dénoncés comme nocifs pour la société et l'individu mais il respecte la foi individuelle dans laquelle il a été élevé"...
Notre visite s'est faite avec des casques restituant les musiques de l'univers de Keith Haring, musique joyeuse et inspirante!!




critique acerbe du monde consumériste



hommage à l'ami Basquiat

les états unis voulant dominer le monde

le dieu Dollar, ce tableau est prodigieux c'est en le photographiant que j'en ai vu la symbolique d'où l'intérêt de se mettre assez loin des tableaux

les "loups" qui broient l'homme en tant qu'individu
pour toutes les victimes de toutes les formes de racisme

les débuts graffeur dans le métro et un max de lieux publics

l'iundividu contre l'Etat, l'artiste attaqué par des chiens qui aboient

KEITH HARING THE POLITICAL LINE 
MUSEE D'ART MODERNE VILLE DE PARIS
11, AVENUE DU PDT WILSON
75116  PARIS 16       
Du vendredi 19 avril 2013 au dimanche 18 août 2013