lundi 6 juillet 2015

pharmacies pas chères à Paris, pharmacie Lafayette

Les toulousains arrivent à Paris (voir l'article du Figaro)

 La pharmacie Lafayette est donc au 10 boulevard Sébastopol en plein coeur de Paris à coté de la place du Chatelet.

Il va être intéréssant de voir ce qui se passe avec la pharmacie de la rue du Four où il n'est quasiment plus possible d'aller tellement il y a de monde.

mardi 23 juin 2015

Markus LÛPERTZ au musée d'art moderne de la ville de Paris

Trés intéressante expo au Musée d'art moderne sur un peintre allemand connu en Allemagne mais que je ne connaissais pas!
Le parcours est chronologique à rebours.
J'ai flashé pour ses tableaux les plus récents ayant comme thématique les légendes et la mythologie grecque (2013/2015)

Plus de 140 pièces, ce qui en fait une grande expo, peu connu ici, il n'y a pas grand monde et c'est trés agréable on peut vraiment profiter des tableaux qui de par leur taille nécessitent de prendre du recul.






 Markus Lüpertz a été directeur de longues années de l'académie des beaux arts de Düsseldorf, le parcours est émaillé de ses réflexions sur l'art et la culture.


 Peintures auxquelles j'ai été moins sensible, j'ai bien aimé des tableaux sur la thématique du Congo mais mon iphone a refusé de prendre plus de photos...

 jusqu'au 19 juillet

http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/exposition-markus-luepertz

dimanche 14 juin 2015

Une glace à Paris

Grosse agitation ce week end rue Sainte-croix de la Bretonnerie la queue pour acheter une glace dans cette boutique qui a ouvert à 14h.


De l'avis de ceux qui ont goûté les glaces sont excellentes.
Ouf enfin des glaces françaises les italiennes faisaient un peu trop les belles....

I



lundi 25 mai 2015

Miguel Barcelo

A la galerie Thaddaeus Ropac dans le Marais, nouvelle expo de Miguel Barcelo dont j'avais vu la dernière expo à Paris chez Yvon Lambert (galerie fermée maintenant) il y a 6 ans puis la décevante expo à Toulouse (ici).
Je suis trés sensible au travail de Barcelo peut être du fait de ses sources d'inspiration et de matériaux, l'Afrique et les Baléares.
Là des tableaux assez ésotériques dans une première approche puis on devine le milieu aquatique et en s’approchant des tableaux la matière en relief donne encore une autre vision.
Beau lieu et belle vision





lundi 18 mai 2015

les maîtres de la sculpture au Quai BRANLY



Je n'ai pas la prétention de tout connaitre sur les différentes formes de sculpture de la côte d'Ivoire mais pour y être allée à plusieurs reprises et m'y être intéressée en particulier à travers de nombreuses expositions j’ai été assez déçue par l'expo du quai Branly.
Compliquée, très compliquée, surement un gros travail de chercheurs puisqu'elle met en avant les différents sculpteurs des ethnies du pays, souvent en les identifiant.
mais pour quelqu'un qui ne voit pas cela sous un angle scientifique, c'est assez fastidieux.
Je n'ai pas ressenti l'émotion que j'éprouve souvent en voyant une statue africaine sans doute à cause de la mise en scène. Je pense avec nostalgie à de magnifiques expos à l'ancien musée Dapper.




















jeudi 14 mai 2015

POUSSIN et Dieu au LOUVRE :

Je me suis demandée s'il y avait un bleu "Poussin" tellement le bleu explose dans toutes les toiles (il y a bien un jaune poussin a dit Elsa!!)

l'assomption de la vierge 1649-1650
le ravissement de Saint Paul


Ce tableau est magnifique : "la Sainte Famille à l'escalier"

On y retrouve toutes les couleurs que l'on voit sur les autres tableaux, le jaune, le bleu, le rouge, le violet et petit détail raffiné que l'on voit mal sur la photo le ruban étroit orange qui enserre au niveau de la cheville le pantalon de l'homme.
et la lumière du soleil qui va apparaitre en haut des escaliers... C'est sompteux


samedi 9 mai 2015

Harry GRUYAERT à la MEP

A la Maison européenne de la photographie très belle expo du photographe belge HARRY GRUYAERT .
Membre de l'agence mythique Magnum, né en 1941, il a bourlingué à travers le monde et a fait partie d'une école de ´reportage couleurs ´ dans les années 80.










jeudi 7 mai 2015

Ma veste Sessun


Veste achetée en mars pas beaucoup portée vu le temps.
Voulant la montrer à une copine au stand Sessun au BM, la vendeuse nous dit:
´Ce modèle s'est arraché si vous l'avez vous pourriez la vendre 3 fois son prix'!!!

Bon je vais donc la porter matin, midi et soir!!!


vendredi 10 avril 2015

DAW de Charles EAMES

 LE FAUTEUIL

J'en rêvais depuis des années mais je ne sais pourquoi je n'arrivais pas à me décider.
On est allés le chercher hier et il a tout de suite trouvé sa place.
Ce modèle culte de Charles Eames a été réalisé en 1948


 J'ai joué le jeu et l'ai acheté chez Conran Shop réalisé par Vitra qui en a la licence pour l'Europe. Il est à un prix trés différent mais inférieur sur beaucoup de sites mais pour en avoir vu chez d'autres rien à voir pour la qualité.
Bref heureuse de mon acquisition

 pour ceux que l'histoire de ces chaises intéresse un blog très documenté : notre loft

mercredi 8 avril 2015

Maria Luisa


Triste, le décès de Maria Luisa.
Elle avait une boutique à Paris que l'on appelait "maria luisa" c'était ce genre de boutiques dont je déplore régulièrement la disparition : multi marques.

Au début que j'étais à Paris j'aimais bien y aller "zoner" car on y trouvait beaucoup de marques en devenir.

Dans les nombreux hommages qui lui sont rendus, revient régulièrement le terme " d'acheteuse de mode" en la qualifiant de "meilleure".


dimanche 5 avril 2015

Jeanne Lanvin à Galliera : magnifique

Cette expo est surement la plus belle du moment à Paris, c'est aussi celle qui m'a le plus enthousiasmée au Palais Galliéra.
Est ce la mise en scène et en perspective réalisée par Alber Elbaz.
Dés le début on est happé par les œuvres qui se répètent à l'infini par un astucieux effet de miroir.
Il n'est pas autorisé de prendre des photos dont ci-dessous celles du site du musée.



j'ai adoré cette robe d'une incroyable modernité
le principe adopté de vitrines avec miroir







Cette femme que l'on découvre assez insignifiante sur les photos était un génie, 
quelle créativité, quelle modernité, c'est époustouflant.

Le travail sur la matière rend tout le monde admiratif, beaucoup de velours et de taffetas.
Les cristaux Swarowski ont la part belle, ils ornementent beaucoup des tenues.

Le noir et blanc, le bleu Lanvin donnent leur élégance aux tenues qu'elles soient de journée, de cocktail ou du soir mais chaque fois on reste baba devant tant de talent.

La grande histoire de Jeanne Lanvin fut sa fille, Marguerite devenue par la grâce de son deuxième mari Marie-Blanche de Polignac.
 


On lit dans ce livre consacré à cette jet set avant l'heure qu’Elle avait beaucoup de soupirants mais était fidèle à son mari!!
Grande amie de Cocteau avec lequel elle partageait un fort intérêt pour l'opium elle faisait partie de l'élite intellectuelle et mondaine mais son vrai talent était la musique.
Pour ses obsèques en 1958 (elle avait 61 ans), Nadia Boulanger dont elle avait été l’élève joua le Requiem de Fauré (excusez du peu...)