mercredi 31 mars 2010

L'INSECURITE! Quel insécurité

Une dangereuse manifestation boulevard Saint Germain

Peut être suis-je à l'opposé de pas mal de gens mais peut être à l'inverse, beaucoup pensent comme moi.
Hier boulevard Saint Germain je me suis retrouvée à proximité d'une manifestation : à en croire le déploiement de CRS sans doute de dangereux manifestants.

Pas du tout, des infirmières qui défendent leurs droits, eh bien moi ce qui me flippe ce sont ces CRS casqués avec matraque et boucliers.
Le matin à France Inter j'avais été frappée par la phrase d'un intervenant disant "le pire c'est l'insécurité pour construire sa vie" .
  • Insécurité pour les sans papiers dans ce cas,
  • Insécurité pour tous ceux qui sont en CDD,
  • Insécurité pour ceux qui voient leurs statuts lentement mais sûrement se déliter,
  • Insécurité pour ceux qui se demandent comment ils vont finir le mois alors qu'on trouve normal de rembourser aux 100 personnes les plus riches en moyenne 1.15 millions d'euros (cf le Monde) tout en stigmatisant les bénéficiaires des minima sociaux,
  • Insécurité pour ces femmes en difficultés familiales qui ne savent où loger si elles quittent leur domicile,
  • Insécurité généralisée dans ce pays à cause de mesures que beaucoup attendaient comme "la révolution" dans "cette France qui soi-disant ne travaille pas "et qui sont en train de détruire tout notre tissu social!!!!!(ah! les 35 heures!)
Merci qui ?
Les mêmes hurlent à la moindre agression montée en épingle mais l'agression psychologique rampante que tant de gens subissent, celle-là on l'occulte allègrement!!

ps: je ne suis ni infirmière, ni fonctionnaire, ni sans papiers, ni CRS....

lundi 29 mars 2010

yaya-store

MY FAVORITE BOUTIQUE


Je continue à vous amener à travers les boutiques du quartier Halles-Montorgueil.
Qque voulez-vous je trouve que c'est le plus intéressant de Paris en ce moment (peut être avec des rues du 9/18 èmes mais cela fait longtemps que je n'y ai pas fait de repérages).
Samedi pour changer je suis allée dans le 16 ème rue de Passy, j'en avais gardé une bonne image et là je n'y ai trouvé aucun intérêt, la crise sans doute....
Pour les rues Montmartre-Etienne Marcel, l'une des explications est peut être qu'il n'y a pas de chaînes genre Zara et H&M qui, si elles sont des locomotives cassent aussi la qualité de l'environnement.
Que des boutiques multimarques ou marques "du moment" genre Manoush, Sandro et autres Diesel.

L'une de mes boutiques préférées est
YA-YA.

Le concept même du multi marques : c'est ethno-chic avec des marques vues nulle part ailleurs , la boutique est rétro-chic pleines de dentelles et de "choses" très féminines.
Elle a des chaussures super sympas dont des Anniel délirantes.
Pleins d'accessoires à découvrir dans un décor rètro et bohème savamment mis en scène!!

Depuis peu, un site Internet où l'on peut tout admirer
YA-YA 55 rue Montmartre 75002 PARIS
Site yaya store

dimanche 28 mars 2010

jeudi 25 mars 2010

ZARA : copieur de Céline et autres couturiers ?

ZARA, CÉLINE ET LES AUTRES

Etonnée par le nombre de filles qui, sur les blogs montrent leur tenue dont une bonne partie est achetée chez Zara, j'en discutais avec la responsable d'une boutique multi-marques.
Laquelle m'a répondu "mais parce qu'ILS copient les couturiers, tiens me précise-t-elle, je vends un pantalon ACNE rose, qu'elle n'a pas été ma surprise de voir une copie conforme chez Zara dans le même temps"
Hier en passant dans un Zara, je vois la jupe ci-dessous.
Alertée par la discussion, "tiens, tiens serait-ce une copie de Céline"
YES, IT IS!!!!
La preuve, tout à l'heure j'ai pris en photo "la" Céline (excusez pour la photo du bas!!)

Sans commentaire, chacun a sa propre morale souvent liée à son portemonnaie!!

ZARACÉLINE

mon recourbe cils shu uemura


Enfin !
Depuis que je lis un peu partout que le recourbe cils de shu uemura est un vrai miracle, il fallait bien le tenter.En passant devant la boutique du même nom, boulevard saint germain, j'ai donc investi un peu plus de 30 euros.
Mais comment s'en sert-on ?
heureusement il y a les vidéos géniales de Michelle Phan, une vietnamo-américaine ( je cherche le lien sur la bonne vidéo et je le mets mais là j'ai du mal à le retrouver!!) et hop au boulot.
Je ne sais pas si le résultat est spectaculaire n'empêche que, depuis je ne mets plus de mascara pour la journée ce qui entraine mine de rien quelques économies à long terme!!!

samedi 20 mars 2010

le match des féminins continue acte III Grazia puis Envy puis BE

Et voilà, BE qui s'en mêle, au suivant....

On avait déjà eu l'occasion d'annoncer l'arrivée de Grazia puis d'Envy. Donc après le groupe Prisma, puis le groupe Marie Claire c'est le groupe Hachette qui se lance avec ce magazine pour les moins de 30 ans.
Après avoir lu hier les trois nouveaux venus, je me suis "régalée" à lire ELLE qui a quand même une autre envergure et une autre qualité d'articles!!!
Ne soyons pas élitiste pour 1 euro, les nouveaux arrivés donnent beaucoup d'infos trés mode et street wear, la tendance quoi!! (Cathy, j'ai vu que tu avais Envy, tu en as pensé quoi ?)

jeudi 18 mars 2010

Caroline BAGGI

LES BIJOUX DE CAROLINE AU SALON PREMIÈRE CLASSE


Un de nos coups de cœur a été le stand de Caroline BAGGI. Ses créations démontrent une créativité très féconde. Des couleurs acidulées (on apprend sur son site que son père était maître glacier et lui a transmis le gout du beau et du bon sans doute!) des bracelets originaux pile poil dans la tendance ethno-chic du printemps.
Caroline est une très jolie brune qui plus est très sympa qui nous a expliqué son parcours et son travail avec beaucoup de convivialité.
Vu le nombre de parutions qu'elle a dans la presse en particulier dans Elle (dont cette semaine page 75), son avenir a l'air des plus positifs...
En France, ces bijoux sont en vente sur le site Internet

lundi 15 mars 2010

DIOR EN CORREZE : la passion créatrice





Partir pour le Maroc, les Seychelles ou autre destination, c'est d'un ordinaire alors qu'aller se perdre sur le Plateau de Millevaches au cœur des Monédières dans un paysage magnifique pour découvrir une exposition sur Christian Dior, cela, c'est Tendance....
Depuis que la Haute Corrèze est devenue très médiatisée grâce à Tarnac, Elle ne sent plus!!!Preuve en est cette exposition qui déplace les foules (mais oui j'ai fait la queue 10 minutes pour acheter le billet d'entrée).


Voilà donc au Musée Jacques Chirac de Sarran, une exposition sur Christian Dior jusqu'au 15 avril avec le fameux tailleur Bar, les tenues portées au Festival de Cannes, les patrons réalisés dans les ateliers et les robes féériques "relookées" par Galliano.

Musée du président Jacques Chirac – 19800 Sarran
Tél. 05 55 21 77 77
Fax 05 55 21 77 78

musee.president@cg19.fr

dimanche 14 mars 2010

Ian Wallace chez yvon Lambert

Pour en avoir un aperçu c'est ici.
La première salle que l'on traverse a des photos assez surprenantes. Alors qu'un couple avec de jeunes enfants allaient y entrer, un monsieur leur a dit "je ne vous le conseille pas, c'est très trash!!", je confirme, cela l'était.
Par contre la salle des œuvres d'Ian Wallace, sur les paysages urbains et en particulier new-yorkais, quel bonheur!
Je rêverais d'en avoir un chez moi.... 

jeudi 11 mars 2010

ces femmes-là

 En ce temps-là, elles se battaient
 Tout à l'heure, j'écoutais l'émisssion sur Inter "Là-bas si j'y suis". Daniel Mermet présentait la rediffusion d'une émission de 1993 sur Camille, Lisette et Joséphine.
Émotion car à l'époque, j'avais écouté par hasard, l'interview passionnante de ces trois femmes.
Elles habitaient Douarnenez, étaient femmes, filles,  mères de marin et ouvrières. Elles avaient participé à la grande grève (plus d'un mois ) qui en 1924 devaient leur permettre de gagner un petit peu plus d'argent, elles les ouvrières dans les Sardineries.
"On aimait notre usine, on aimait travailler à notre usine mais c'est la misère qui nous a poussées."
Leurs vies personnelles étaient aussi difficiles mais pour rien au monde elles auraient épousé un autre homme qu'un marin " La mer est méchante" dit l'une d'elle à qui la mer a pris son père et son fils. Moment terrible lorsqu'elle dit "je n'avais plus ma tête" suite à ses drames.
Douarnenez a, comme toutes les villes ouvrières un fort passé. Ce fut la première ville de France à élire un maire communiste en 1921, il a défilé avec elles et le drapeau rouge "du sang des ouvriers". Elles obtinrent une partie de ce qu'elles demandaient. Cette ville est très attachante, j'ai eu la chance d'y être "initiée" ah! le petit verre de blanc après le marché dans l'un des nombreux bars du centre ville...
Si vous en avez l'occasion, je vous recommande vivement de podcaster le reportage de Zoe Varier sur le site de France INTER

mercredi 10 mars 2010

YSL au Petit Palais

YSL, Yves Saint Laurent!
Nous allons toutes nous précipiter pour voir l'expo au Petit Palais qui commence le 11 mars soit demain.
Dixit Jean Paul Gaultier c'est un must donc on en reparle....

mardi 9 mars 2010

lundi 8 mars 2010

A SINGLE MAN et CABARET

De "Cabaret" à "a single man" en passant par "a serious man"

Cabaret
de Bob Fosse fait partie de mes films favoris et sa musique m'a longtemps accompagnée.
J'ai profité d'une nouvelle version à l'Action Cristine pour le revoir.
Je voulais vous inciter à y aller car il n'a pas du tout vieilli ; Liza Minelli était au top de sa forme, la beauté de Marisa Berenson irréelle avant tous les drames qu'elle a connu par la suite.

Entre-temps, l'une de mes copines (vous avez remarqué mes copines "savent tout sur tout") avec qui je discutais pour aller voir le film de Tom Ford me dit "il parait que c'est tiré d'un livre du même auteur que celui de Cabaret".
Là, la coïncidence était troublante.
Enquête, et oui Christopher Isherwood, écrivain britannique naturalisé américain mort en 1986 est l'auteur d'Adieu à Berlin d'où est tiré Cabaret et de a single man écrit en 1964, qui a inspiré Tom Ford.

J'ai beaucoup apprécié a single man, sans doute très esthétisant mais peut-on le reprocher à celui qui a été l'un des gourous d'une mode chic. C'est fin, émouvant et beau.
Colin Firth dont tout le monde loue l'interprétation m'a fait par moment penser à Yves Saint Laurent et à l'acteur du film de frères Coen dans " a serious man" dont je vous ai parlé récemment.
Les deux films ont pas mal de points communs : les années 60, dans un milieu universitaire, la tranche de vie d'un homme "single" dans une Amérique "étroite d'esprit".

samedi 6 mars 2010

LAISSEZ-LES VIVRE



Étonnantes ces réactions en chaîne cette semaine sur deux ex mannequins entre 30 et 40 ans à qui l'on reproche d'être so sexy!!
Dans les deux cas elles affichent leurs corps avec assurance et tant mieux.
Lire sur les blogs et autres commentaires sur Internet que Laetitia Casta a un corps et des seins comme toutes les nanas ayant eu trois enfants, il y en a qui ne doivent pas se voir car franchement elle est plutôt au top et son air "vous n'y croyez pas et bien oui j'ose" m'a beaucoup amusée.
Quant à Carla, il y en a qui doivent passer leur temps à scruter ses photos, en particulier dans la presse étrangère pour soulever une telle tempête.
Élisabeth Badinter n'a pas tort il y a un retour du puritanisme à l'égard des femmes. C'est du même registre que les critiques sur les femmes qualifiées de Cougars par on ne sait qui.
LAISSEZ LES VIVRE!!!

vendredi 5 mars 2010

Dries van Noten

Pendant que la planète Internet s'agite autour de la robe de Carla Bruni, les défilés automne-hiver continuent...l'une de mes amies, source d'infos incontournables trouve que Carla a le même regard que la Cécilia des derniers jours sur les photos avec la fameuse robe..Pas faux!!

Revenons aux choses sérieuses !


Dire que j'aime Dries van Noten, bien sûr.
Lorsque comme moi, on est sensible à l'esthétique et à la qualité des tissus, ce créateur est un bonheur.
Mais voilà, revers de la médaille, c'est très typé et du coup pas facile à marier avec d'autres marques beaucoup moins chics( là je bla-blatte parce que de toutes façons je ne pourrais pas me payer une pièce DvN!)
La collection automne hiver 2010 je la trouve too much (c-à-d bien) très années 50, très new yorkaises, on retrouve l'esprit qu'a développé Marc Jacob pour l'hiver prochain. Très air du temps donc! la robe dans les tons de bleu est quand même du van Noten pur jus.



jeudi 4 mars 2010

Un aprés-midi de chien

c'est le nom de la boutique
Encore et toujours le quartier Montorgueil-les Halles,
cette boutique de la rue Etienne Marcel a toujours des devantures intéréssantes ; un sac (aprés-midi de chien), une écharpe (épice) et une paire de chaussures (chie Mihara)
Que des marques dont je vous ai déjà parlées et que j'apprécie.
La vendeuse a un look de folie et un goût très sur sur le choix de ses produits. Pour cette saison, un nouveau venu, une marque de chaussures "made in Japan" Chausser. Comme Chie Mihara on sent la culture de chausseur derrière les modèles.

Un aprés-midi de chien 32, rue étienne Marcel dans le 2 ème arrondissement in Paris